Secrétaire : un métier d'avenir

Secrétaire, ce métier en constante évolution, qui reste une fonction essentielle à la bonne marche d’une structure, affiche des perspectives d’emploi prometteuses.

Les premières dactylos du 19ème siècle nées lors de « la révolution administrative » qui a accompagné la révolution industrielle, ont vu leurs tâches rapidement bouleversées par l’arrivée de la bureautique puis de l’informatique dans tous les bureaux.

Les progrès techniques, qui ont signé l’arrêt de mort de l’antique machine à écrire au profit de l’ordinateur, ont fait évoluer le rôle de ces dactylos vers un poste de secrétaire (tenu, de nos jours, par plus de 95% de femmes).

Le cursus de formation

Aujourd’hui, la secrétaire « souffre d’un déficit d’image » et n’attire plus vraiment les jeunes. Conscients du problème, les professionnels et les établissements d’enseignement forment des assistantes aux savoirs et aux compétences « collant » au plus près des réalités du terrain. Une orientation illustrée par la récente mise en place du nouveau BTS assistant(e) de manager, après l’instauration du BTS notariat et du BTS SP3S (Services et Prestations du Secteur Sanitaire et Social).

Le niveau Bac+2, différents BEP et Bac Pro (secrétariat, Comptabilité) et un cursus suivi dans le cadre d’une formation continue peuvent vous mener au secrétariat/ assistanat. Autre possibilité : les concours départementaux (niveau BEP) de la fonction publique. Des formations qui développent la maîtrise de la bureautique et l’informatique (pour E-gérer, par internet de nombreuses tâches), l’anglais courant (voire un trilinguisme), et enfin les qualités de discrétion, de rigueur, d’organisation et la parfaite connaissance des subtilités orthographiques et grammaticales de la langue française.

Si, en plus de ces compétences, vous aimez le travail en équipe grâce à un excellent sens relationnel et que vos capacités de résistance au stress sont supérieures à la moyenne, venez grossir les rangs du million de secrétaires assistantes en activité dans des secteurs très diversifiés comme :

  • Secrétaire généraliste : doit posséder une grande polyvalence qui lui permet d’assurer diverses tâches comptables et administratives.
  • Secrétaire commerciale : véritable relais entre les commerciaux, les clients, les services de production et de livraison et la direction du service.
  • Secrétaire médicale : un poste clé dans le fonctionnement de toute organisation médicale : accueil, gestion des plannings et des dossiers médicaux, rassurer et aider les patients dans leurs démarches.
  • Secrétaire juridique : possède de solides bases de droit, assiste les avocats, les notaires, les huissiers. On la croise dans les Tribunaux, les services juridiques comptabilité ou contentieux des grandes entreprises
  • Secrétaire - assistante de direction : bras droit d’un dirigeant. Elle assure l’ensemble des tâches administratives et coordonne l’activité des membres de l’équipe en assurant l’interface auprès des divers interlocuteurs de son supérieur. La secrétaire assistante, qui reste le pivot entre le manager et ses interlocuteurs, a su se rendre indispensable au bon fonctionnement et à l'organisation de l'entreprise ou du service. On la retrouve dans tous les secteurs marchands ou non marchands et à tous les niveaux de l’entreprise, associations ou collectivités territoriales.

 

Leave a reply