Étudiants : des économies réalisées grâce aux banques en ligne

Les banques en ligne, qui offrent à leur clientèle des services bancaires exclusivement à distance, sont à distinguer des banques virtuelles ou électroniques qui ont pour but d'offrir l'accès aux services des banques traditionnelles en ligne. Cette dématérialisation, à la source d'une structure de coût fortement allégée, leur permet de proposer des prix souvent très attractifs, voire gratuits dans plusieurs cas, et ce pour un même niveau de service.

Carte bancaire, zéro frais de tenue de compte, prime de bienvenue intéressante... sont autant d'éléments qui en font des offres très compétitives dans un marché saturé et jadis monopolisé. Quelques banques en ligne proposent également, à côté de ces services bancaires classiques, des outils de gestion du budget permettant de suivre ses dépenses et revenus de plus près ou de limiter le découvert autorisé par exemple. Et certaines offrent des prix de transaction et de retraits d'argent à l'étranger imbattables pour des voyages sans contraintes et à petit budget.

Vous pourrez trouver plus de renseignements en cliquant ici.

Au vu des avantages significatifs, en termes de coût notamment, que proposent les banques en ligne, on aurait tendance à penser intuitivement que les étudiants et les jeunes adultes de manière générale constituent l'une de leurs cibles principales. Malheureusement, ceci est loin d'être vrai en pratique, à cause des conditions strictes de revenus (qui dépassent généralement les 1 200 €, et qui arrivent jusqu'à 1800 pour certaines banques) ou d'épargne (dépôt exigé d'un montant de 5 000 € en moyenne), ce qui s'annonce pour le moins restrictif pour une grande majorité d'étudiants.

Ceci peut être expliqué principalement par la rentabilité des banques en ligne qui laisse à désirer contrairement aux banques classiques qui ont les moyens pour investir dans ce segment très peu rentable dans le court terme, dans une optique long terme d'acquisition de clientèle, encouragées notamment par les taux de mobilité bancaire très faibles en France malgré la loi Macron introduite en 2017 destinée à faciliter les démarches administratives pour changer de banques.

Certaines banques en ligne demeurent toutefois accessibles. C'est celles-là qu'il faudra repérer...

Leave a reply