Étudiant : économiser sur votre assurance multirisque habitation

Trouver le logement abordable pour y faire sa vie d'étudiant est tout à fait faisable au même titre que l'assurer à bon prix. Pour ne pas exploser votre budget serré, le mieux est d'adopter les bonnes initiatives et ainsi souscrire votre assurance habitation dans les meilleures conditions financières.

Une obligation légale quand on est locataire

Il faut d'abord partir du principe que l'assurance habitation est obligatoire, que vous soyez en location simple ou en colocation. Sans cette garantie, vous vous mettez en position précaire, car le bailleur serait en droit de rompre votre contrat de bail.

Heureusement, de nombreux assureurs se rendent parfaitement compte de la limite des étudiants sur le plan financier. Il existe donc des offres d'assurance habitation correspondant à la situation particulière des étudiants.

Le tout est de les trouver et de justifier de votre statut spécial pour bien s'assurer contre les risques comme un cambriolage par exemple.

Des astuces à mettre en œuvre

Si les compagnies d'assurance ont prévu des packages adaptés à votre budget d'étudiant, il n'en reste pas moins que l'assurance habitation est une ligne de dépense importante.

De ce fait, il ne suffit donc pas de trouver les meilleures garanties, il faut aussi agir pour décrocher le meilleur contrat.

Sélection de garanties

Le premier réflexe serait de bien lire les conditions générales et particulières pour lesquelles vous vous engagez. Vous verrez que souvent, l'étendue des garanties est très large et ne correspond pas forcément à vos besoins.

Il vous suffit donc de négocier pour supprimer les garanties qui paraissent superflues dans votre situation de simple étudiant.

La franchise

Ensuite, il faut avoir une vigilance particulière sur le montant de la franchise, c'est-à-dire, le coût restant à votre charge si tant est qu'un sinistre se produit.

Si une franchise importante entraîne des cotisations plus faibles, un sinistre d'une valeur inférieure au coût de la franchise emporte aussi un défaut d'indemnisation.

Pour économiser sur votre assurance habitation, vous avez donc intérêt à faire réévaluer le montant de votre franchise si besoin est. Le tout est de trouver une juste mesure entre votre besoin d'être assuré et votre niveau de risque.

Pensez-vous être à l'abri d'un cambriolage ou de tout autre risque ou au contraire, estimez-vous que votre situation mérite une bonne couverture? Là est la question.

Une bonne estimation

Enfin, économiser sur votre assurance habitation implique aussi que vous trouviez le juste prix de votre assurance.

Ce dernier dépend grandement de la valeur des biens assurés. En conséquence, vous devez estimer de la façon la plus juste les différents biens qui feront l'objet d'une couverture assurance habitation.

C'est la meilleure façon d'ajuster le coût final de votre garantie.

Des ajustements

En prenant certaines mesures pour minimiser la survenance d'un sinistre, vous avez aussi la possibilité d'impacter sur vos cotisations d'assurance. Le meilleur exemple est celui du risque de cambriolage. Plus d'un foyer adopte aujourd'hui un système d'alarme et de vidéo-surveillance pour minimiser les risques. Ces solutions sont de plus en plus accessibles et vous offrent une sérénité supplémentaire quant à la sécurisation de votre lieu d'habitation.

 

Leave a reply