Environnement : un marché qui recrute

La prise de conscience écologique crée des emplois verts et attire les jeunes. Quels sont les métiers, les formations et les débouchés professionnels ?

Ces nouveaux emplois répondent aux préoccupations environnementales : protéger la nature, prévenir et réduire les pollutions et les risques, aménager les territoires et le cadre de vie, sensibiliser et modifier les comportements. Selon l’Institut Français de l’Environnement, ces métiers connaissent une croissance plus forte que la moyenne nationale.

En 2015, les offres d’emploi dans ce secteur ont augmenté de 12%. L’ensemble des professions est en évolution constante depuis 1997 avec un secteur qui se démarque plus que les autres : les éco-industries, c’est-à- dire la gestion de l’eau et des déchets. Les demandes se portent sur les fonctions d’agent de traitements dépolluants, technicien en environnement, agent technique d’hygiène et de sécurité, etc. Les compétences recherchées se tournent vers les secteurs suivants : eau, management, architecture et BTP haute qualité environnementale (HQE), cadre de vie, gestion des risques, déchets, traitement de l’air, hygiène et propreté et énergies renouvelables.

Focus sur le secteur des éco-industries

Les éco-industries représentent 75% des emplois dans l’environnement. La majorité des métiers de l’environnement concerne en effet le traitement de l’eau (40%) et de la gestion des déchets (35%). Afin d’aider les industries dites polluantes à respecter les réglementations environnementales, les professionnels interviennent aussi bien au sein des collectivités locales que dans les entreprises sur la prévention des risques de pollution.

Les techniciens ont la cote

Pour répondre aux obligations environnementales, la gestion et le traitement des déchets sont des métiers d’avenir qui proposent des postes de technicien ou d’employé. Les postes techniques (technicien d’études et chef de projet) ont la cote. Les postes de manager proche du terrain, de bac +2 à bac +4, peuvent évoluer vers des fonctions de cadre comme responsable environnement, ingénieur en management environnemental, consultant indépendant, chargé d’études, technico-commercial environnement, etc.

Leave a reply