Dons : faites-vous subventionner

Le produit

Vous donnez des sommes d'argent à des fondations, des associations reconnues d'utilité publique à caractère culturel, humanitaire, social ou scientifique. Vous pouvez également verser ces sommes à des associations cultuelles, à la Fondation du patrimoine ou financer des partis ou une campagne électorale.

L'avantage fiscal. Votre générosité vous donne droit à une réduction d'impôt à double niveau, non comprise dans le plafond des niches. Les versements aux organismes fournissant des repas, un logement ou des soins vous permettent d'obtenir une réduction fiscale égale à 75 % des montants versés, l'avantage étant plafonné à 521 euros.

S'y ajoute, pour tous les dons consentis aux autres associations et fondations, une réduction d'impôt de 66 % du montant versé, ce dernier ne devant pas dépasser 20 % de votre revenu imposable.

Recommandation

Privilégiez les dons bénéficiant de 75 % de réduction. Si vous voulez vous montrer plus généreux, tournez-vous alors vers les autres organismes. Et même si vous dépassez les fameux 20 % pour financer la restauration urgente d'une église ou la construction de puits au Sahel, rien n'est perdu. L'excédent de dons est reportable sur cinq ans, avec la même réduction d'impôt à la clé pour les exercices à venir.

Leave a reply