Assurances : À vos calculettes !

Afin de comparer les garanties offertes par les différentes assurances ou mutuelles et avant d’arrêter votre choix, vous devrez apprécier les taux de remboursement poste par poste et notamment ceux qui vous concernent le plus, vous et votre famille (par exemple lunettes et prothèses dentaires).

La rédaction des contrats ne vous facilite pas toujours la tâche. Ainsi, dans ces derniers, vous pouvez lire, suivant les cas : 250 €, 300 €... ou 100 % (souvent les couvertures premier prix), 120 %, 200 %, 400% ... pour une couronne dentaire : forfaits ou pourcentage, assureurs et mutuelles formulent chacun à leur manière les montants des garanties offertes par leurs contrats.

Dans le cadre d’un forfait, une garantie à hauteur de 250 € signifie que le remboursement de votre complémentaire santé atteindra 250 € au maximum (en effet, les prestations versées par une complémentaire, factures à l’appui, ne peuvent jamais dépasser les dépenses réelles), en plus de ce que vous remboursera la Sécurité sociale.

Les forfaits sont souvent utilisés pour les médecines douces (90 €), les vaccins (40 €), la contraception (60 €), le sevrage tabagique (50 €).

Attention, ces montants sont accordés par an et non pas par acte ou par consultation... Avec un pourcentage, si le contrat prévoit 100 %, assurance maladie obligatoire incluse, cela signifie que le total de votre remboursement (Sécurité sociale obligatoire + complémentaire) couvre la base de remboursement mais pas les dépassements éventuels.

Si le contrat prévoit 100%, assurance maladie obligatoire exclue, cela signifie que la participation de votre complémentaire peut atteindre un montant égal à la base de remboursement, qui vient s’ajouter à celui de la Sécurité sociale obligatoire.

Leave a reply