Actualité emploi : qu'est-ce qu'un contrat aidé ?

Instaurés il y a 30 ans, les contrats aidés rassemblent plusieurs sortes de contrats. Ils ont été élaborés pour accompagner les chômeurs dans leur retour à la vie active. Zoom sur ce qu’est réellement un contrat aidé.

Contrats aidés pour résoudre les problèmes de recherche d'emploi

Pour inciter les entreprises à l’embauche et résoudre les problèmes liés à la recherche d’emploi, quelques dispositifs sont mis en place. L’un d’entre eux consiste, pour une entreprise, à gérer sa CVthèque afin de trouver rapidement le candidat idéal pour le poste proposé.

Le contrat aidé est un autre dispositif permettant de favoriser l’insertion à l’emploi. Les salaires des personnes qui sont régis par un contrat aidé sont en général proches du SMIC.

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2010, seul le Contrat Unique d’Insertion ou CUI est en vigueur. Il s’agit d’un contrat de travail de droit privé pouvant être conclu dans le cadre d’un Contrat à Durée déterminée ou pour un Contrat à Durée indéterminée. Lorsque le CUI concerne un CDD, la période minimum pour ce type de contrat est de 6 mois.

Le CUI est prolongé jusqu'à 5 ans pour les travailleurs handicapés ou les salariés seniors âgés de plus de 50 ans ayant des difficultés à trouver un emploi durable.

Ainsi, le principe d’un contrat aidé ou d’un emploi aidé consiste à faciliter la démarche de recherche de travail pour les personnes connaissant de réelles difficultés en matière d'insertion professionnelle. Il s’agit notamment des jeunes, des personnes souffrant d’un handicap ou de salariés se trouvant en fin de carrière.

Les avantages du contrat aidé pour une entreprise se rapportent aux aides financières octroyées par l'État. L'entreprise est également exonérée de certaines cotisations sociales ou taxes.

Les autres types de contrats aidés

Il existe d'autres sortes de contrats aidés qui aideront les personnes actives et les chômeurs à trouver un emploi. Il existe un emploi aidé destiné aux jeunes, mis en place en 2015. Appelé le CIE-Starter, ce contrat est établi par les entreprises œuvrant dans le secteur marchand et les Groupements d'Employeurs pour l'Insertion et la Qualification.

Ce contrat permet ainsi de recruter des jeunes rencontrant des problèmes d'insertion professionnelle et sociale. Il concerne l’embauche de jeunes âgés de moins de 30 ans en en CDD depuis plus de 6 mois ou en CDI. Quant à l’entreprise, elle bénéficie d'une aide s’élevant à 45% du SMIC horaire brut durant toute la durée du contrat, qui peut aller jusqu'à 2 ans ou 24 mois.

Les entreprises peuvent également profiter d'une aide financière pour le recrutement de seniors qui ont plus de 55 ans. Mais ces derniers devront être inscrits sur la liste des personnes à la recherche d'emploi. Il en est de même pour ceux qui sont âgés de 45 ans et plus. Par ailleurs, les embaucheurs peuvent bénéficier d'une aide octroyée par l'État, pouvant être cumulée avec l'aide forfaitaire à l'employeur proposée par Pôle Emploi.

Le Président de la République, après avoir annoncé vouloir instaurer une véritable relation de confiance avec les Collectivités territoriales, a décidé semble-t-il de mettre fin aux contrats aidés.

Leave a reply